Bienvenue, nous sommes La Rédaction du Web, à votre écoute.          (+33) 01 83 80 26 38              contact@laredactionduweb.com

 

Assistant virtuel : Google se sépare des Pixel et Nexus

 

Une innovation depuis cette année 2017 chez Google. Son assistant virtuel se passe désormais des terminaux Pixel et Nexus pour mettre en place un nouveau système. Pour commencer, l’assistance sera compatible avec la langue anglaise et germanique. Petit à petit, d’autres langues pourront intégrer le système.

 

C’était en 2016 que Google Assistant fut présenté lors d’une conférence spécialement réservée aux développeurs. En remplacement de Google Now, l’outil était un concurrent direct de Siri et de Cortana. Après quelques mois de recherches et d’essais, les premiers terminaux à savoir les Pixel et les Nexus ont été conçus. Aujourd’hui, ces derniers sont qualifiés d’obsolètes et vont laisser la place à un nouvel assistant.

 

Un assistant sans Nexus et Pixel

 

Avec le temps, l’assistant de Google est devenu de plus en plus praticable étendant son pouvoir vers toutes sortes de gadgets. Si l’on ne cite que les montres connectées compatibles Android Wear 2.0. Il suffit d’un simple lancement sur une variété de l’OS pour que le gadget s’active. Watch Style et Watch Sport de LG en sont des exemples concrets. D’autres mises à jour sont tout aussi concernées chez les autres marques comme Motorola, Huawei, Nixon, Polar, Asus, Casio, etc. Les entreprises Nougat et Marshmallow étaient aussi des bénéficiaires de cette nouveauté grâce à diverses mises à jour de terminaux effectués.

 

Ce nouvel assistant virtuel généré par Android Wear 2.0 a alors permis d’étendre les produits au-delà de Pixel et Nexus.  Android Wear 2.0 est un système d’exploitation que Google a présenté en milieu de l’année 2016. Il avait pour objectif d’assouplir et de faire progresser les services et les applications. Aujourd’hui, il est aussi intégré dans les Smartphones notamment le G6, toujours de LG lancé en Mars 2017. Ce modèle n’est que le pionnier des autres marques qui vont suivre avec la mise à jour de Google Play Service.

 

Commencer avec une assistance en anglais et en allemand

 

La liste des terminaux n’est plus à faire car elle s’allonge de jour en jour. En Mars, Google a nommé trois principaux modèles : le HTC 10, le Galaxy S7 de Samsung et le V20 de LG. D’autres marques viendront s’ajouter à la liste. À noter que l’assistant virtuel a d’abord touché comme cibles les consommateurs américains suivis des pays anglophones (Australie, Canada, Royaume-Uni). Ce qui semble évident puisque l’anglais est la première langue internationale. Les pays germaniques n’ont pas attendu pour les suivre de près. Un projet d’ajout d’autres langues notamment le français est prévu en cette même année 2017.

 

En somme, le nouvel assistant virtuel de Google promet une grande innovation dans les applications existantes sur les téléphones et d’autres gadgets électroniques.

Laisser un commentaire